Les voyages de brigitte et eric lerouge


INDE DU SUD VOYAGE ERIC ET BRIGITTE

 

 LEROUGE DE JANVIER A MARS 2017.

 

Nous atterrissons à  Chennai cote Sud-Est de l’Inde et direction Pondicherry, ancienne colonnie francaise,en passant voir les temples sculptés dans la roche de Mahabalipuram , bord de mer ou nous trouvons une quinzaine de tortues echouées, elles ont été blessées par les filets des pécheurs et echouées.

Région du Chettinad, temples sacrés Chola et vieilles et magnifiques demeures de riches commerçants du début du 19ème abandonnées.

Nous rejoignons la region de Madurai avec ses magnifiques Palais et bien sur ses nombreux temples riches en sculptures, il faut préciser que la religion Hindouiste occupe la vie quotidienne indienne à 80 % !

 

Allez direction la montagne, vallée des éléphants, une importante population d’éléphants passe dans la région de Munnar lors de la migration. Ce qui pose des problèmes aux villageois , les cultures sont dévastées et leur passage en troupeau occasionne des accidents.

Cette région de montagne,  Altitude 2000 m est également connue pour ses plantations de thé en terrasses, des couleurs de dégradé de vert , le café et des écureuils géants, et bien sur des singes qui sont omni présents en Inde.

 

Descente sur le Kérala, paysage de rizières et de vastes réseaux de canaux bordés de végétation luxuriante . C’est dans cet endroit que nous nous déplaçons en petites barques afin de nous rendre dans les petits villages ou s’organise une vie quotidienne au bord de l’eau.

 

Fort Cochin : mélange mediéval portuguais hollandais, et puis la region du wayannad parc naturel avec beaucoup de beaux paysages montagneux, de beaux trecks et beaucoup d’animaux sauvages.

Mysore, son palais de milles et une nuits et Hampi, classé au patrimoine mondial, des temples du XVème dans un dédale de rochers , de montagnes sur des kms et des kms, entourés de palmeraie, de bananiers et rizières, un endroit envoutant par sa beauté et l’ambiance mystique qui s’en dégage, haut lieu de pèlerinage , donc grande spiritualié ! 

 

Nous finirons sur la cote, des plages magnifiques bordées de cocotiers, une mer à 29° et une température constante de 35°.

 

La cote de Goa est le seul endroit catholique de l’Inde du Sud, ancienne colonie du Portugal jusqu’en 1961.

 

Nous avons très bien mangé, très végétarien, le plat indispensable et quotidien est le thali, riz servi avec des lentilles, du fromage blanc, et plusieurs sauces parfumées et épicées. Et puis des curry et byriani de toutes sortes.

 

En Inde , les vaches étant sacrées, nous les trouvons au milieu des routes,  dans les villes, parmi les embouteillages et sur les plages !

 

L’Inde est une destination personnelle, nous devons laisser notre culture européenne dans l’avion, beaucoup de spiritualité, beaucoup de couleurs et d’odeurs,et beaucoup de bruit. (En Inde, la conduite ne se fait pas sans klaxon, vous imaginez la quincaphonie !) et comme dans tous les pays, nous avons rencontré que des gens charmants !

 

 

 


article de la Manche libre.