entretien avec Louis robin


En ce mardi 6 décembre 2016, je rencontre Louis ROBIN qui termine, en compagnie de Chantal, son épouse, le travail du matin de sa petite ferme ; Il faut nourrir les animaux, sortir les chevaux, veiller à leur bien-être et leur forme...

 

Louis ROBIN est né en 1943 au village le Hamel à NICORPS.

 

Après avoir suivi une formation à la Maison Familiale de LA HAYE-DU-PUITS, il s'installe, en 1966, sur une ferme maraîchère à HAUTEVILLE-SUR-MER. C'est en 1976, qu'il revient comme agriculteur à NICORPS.

La passion pour les chevaux

Dès son plus jeune âge, Louis ROBIN a une admiration pour les chevaux qui permettaient alors aux agriculteurs d'exploiter leurs terres. L'arrivée d'un tracteur en 1957 ne les remplaça pas, et c'est cette passion qui l'oriente vers l'élevage des chevaux d'obstacles. Il achète sa première pouliche de race SF (Selle Français) en 1974. Cette dernière a donné naissance à 18 poulains en 20 ans. Elle provenait de l'élevage de Maître LANGEVIN de SAINT-SAUVEUR-LENDELIN.

 

Ses chevaux sont vendus dans le monde entier notamment en ITALIE et en ANGLETERRE. La fille du footballeur de renom, Manuel AMOROS est engagée actuellement dans des concours avec une descendance d'une jument du footballeur qui a été saillie par un étalon provenant de la ferme du Hamel.

 

Louis ROBIN élève également des poneys ; Artiste Du Hamel est celui qui est le plus performant puisqu'il a été deux fois Champion de FRANCE à la MOTTE BEUVRON. Aujourd'hui, âgée de sept ans, il continue de concourir au niveau national.

 

Louis ROBIN parcourt la FRANCE comme juge modèle et allure des chevaux. Il a participé plusieurs fois au Normandie Horse Show de SAINT-LO et aux finales nationales des fasts.

 

Son investissement

Louis ROBIN a été élu pour la première fois comme conseiller, en 1971, dans la commune de HAUTEVILLE. Il a participé au développement de HAUTEVILLE-SUR-MER et à la création des terrains de tennis. Mais c'est à NICORPS que son mandat d'élu a été le plus long. D'abord maire-adjoint de Christian TOURGIS qui succède à son père, puis maire pendant 3 mandats, soit un total de 19 ans. C'est Michel GUILLON puis
Alain GUEZOU qui lui succéderont. Pendant ses mandats, il a réalisé l'assainissement de la commune et la création du lotissement du Bosq.

 

En dehors de ses fonctions de maire, Louis ROBIN souhaitait donner un élan à sa commune, c'est ainsi que la salle communale est née en 1960. Un groupe de passionnés, ne comptant ni leur temps ni leur argent, se sont regroupés pour la construire.

Louis fut également président du conseil d'administration de la Maison Familiale de COUTANCES.

 

Il fut aussi un joueur passionné pendant 32 ans au club de football de l'US NICORPS où il participa à la construction des vestiaires et à sa gestion comme président.

 

 

Aujourd'hui : sa retraite

Louis Robin continue sur une surface de 12 hectares, d'élever une dizaine de chevaux et poneys, une douzaine de vaches allaitantes de race limousine. Toujours épaulé et conseillé par sa femme, il poursuit son activité de juge et suit avec passion les concours hippiques de son petit fils.

 

 

Nous terminons cette discussion à trois autour d'un café accompagné de gâteaux avec le sentiment de ne pas avoir traité tous les sujets.

 

 

Les articles de Ouest France vous permettront d'obtenir d'autres informations.

    - Louis Robin et la salle communale

    - Louis Robin et sa passion pour les chevaux.

 

Vous pouvez également voir la vidéo fournie par son petit fils Louis CLEMENT--ROBIN réalisée lors du concours hippique de Nicorps.

 

  Si vous ne parvenez pas à lire la vidéo, utilisez le navigateur Internet explorer.